Himachal View theme

Archive for the 'Brevet à dénivelé' Category

juin 05 2012

Halse Pijl : 8 BBB on the road again!

Published by admin under BRM, Brevet à dénivelé

Ce samedi 2 juin le rendez-vous était fixé à 8h sur les vélos. Le temps que 6 BBB arrivent au compte-gouttes, nous démarrons à 8h30 : Filip, William, Marco, Richard, Alain (un collègue de William) et votre serviteur, pour sa part, bien déterminé, Pyrénées obligent, à se farcir les 150 km.
A quelques minutes près, on rate les Deschut père et fils, qui opteront pour le 115 km.
Excellent groupe, relativement homogène, nous défilons au travers des paysages du Payottenland en peloton soutenu et rejoignons progressivement le Brabant wallon et les bosses de Ronquière.
Après 30 km, première séparation 115/150 et un peu d’indécision dans le peloton : je force l’allure et en rusant quelque peu j’amène tout ce petit monde sur le 150 km.
Filip est en superforme, et fait actionner sa redoutable moulinette. William se défend fort honorablement, tout en me glissant perfidement que dans les Pyrénées il va amener son arme fatale, un super bike aux roues tout carbone qui va l’amener sans pédaler jusqu’en haut des cimes : moi qui comptais un peu sur lui pour me tenir compagnie dans le Tourmalet, je vois à nouveau se dessiner la grande solitude des alpages.
Richard, est, on le savait déjà, un véritable phénomène : il roule avec de gros pneus crantés et sans pédale à clic (émule de Florian ?), tout en enchaînant swings et uppercuts dans des côtes grimpées tout en force !
Marc Colombo, comme à l’habitude de fort bonne humeur et malgré de gros déficits en km, actionne sans défaillir sa célèbre machine à pistons. Quant à Alain, un peu surpris de s’être laissé entraîner dans ce traquenard, il enchaîne les côtes avec vaillance et nous quittera à 30 km de l’arrivée en filant vers le canal.
Les derniers km s’avèrent particulièrement pentus, notamment avec le Bruineput que Filip grimpera comme un pétard à mèche.
Bien belle journée donc, avec un balisage au sol (chuuut !) particulièrement efficace : les flamands prenant la peine de peinturlurer en jaune les trous des routes du Brabant wallon, accentuant encore s’il se doit les transferts Nord-Sud (Ceci dit, il semble que ce soit malheureusement de la peinture éphémère : dommage !). Je suggère de faire une pétition afin de nommer un flamand chef des travaux en Brabant wallon !
Bilan : 150 km, 1650 m de D+ (mon PC me dit 1825 m, qui croire ?) à une moyenne honorable pour un groupe 2 de 26,1 km/h
Merci à Filip de nous avoir recommandé ce brevet de qualité.
Charlie

No responses yet

mai 19 2012

Samedi 19 mai, Namur-St Hubert : premier hâle de la saison!

Samedi 12 mai, j’arpentais les belles rondeurs de la Magnifique sur 140 km et quelques solides casse-pattes à 15 %. Après les 50 premiers km, le gps affichait plus de 1000 m de dénivelé. Mais le parcours portait bien son nom, paysages ardennais grandioses au départ de Rochefort. J’aurai le plaisir d’y croiser le toujours valeureux Guy Godfrind, doyen d’Aurore cyclo et entre doyens nous évoquerons nos douces impressions relatives à nos petits enfants, tout en escaladant de solides bosses.

Ce samedi, toujours à la recherche des dénivelés perdus, je m’attaque à Namur St Hubert. Cela commence bien, le 165km est devenu 172 : soit ne soyons pas mesquins…Mais ici, grande nouvelle, le soleil printanier daigne faire des apparitions et les premières traces de hâle « camionneur », chères aux cyclos marquent cette journée faste.

Démarrage avec Christophe le bolide, d’Aurore-cyclo : nous parcourons quelques km ensemble, suffisamment pour me rappeler qu’il faut en garder sous la pédale pour la suite…

Ici, pas de gros casse-pattes, mais de très longues montées. Un parcours tout en longueur, orienté NE-SO, avec vent de face au départ, et donc grande joie au retour. Vers midi, sms de Fabien : «  Suis arrivé, t’es où ? » …scrogneugneu, il me reste encore 100 bornes, ce n’est pas aujourd’hui qu’on partagera quelques trappistes. A ce sujet, les villages traversés comportent à nouveau de belles évocations brassicoles : Rochefort, Ciney, tempérées par… Spontin.

[Note de Fabien : ce que Charlie ne dit pas, c'est que roulais, moi, sur le 75km ... beaucoup plus plat ]

Après le 2e contrôle, virage à gauche et attaque d’une belle longue côte, suivie au sommet d’un virage à gauche et de 10’ de descente soutenue…pour débouler à nouveau au…2e contrôle ! Rebelote on remet cela et arrivé à au sommet (bis) on regarde bien sa petite flèche jaune qui indique de filer à droite et non à gauche…

Arrivée sans meurtrissure à Namur, avec un total de 182 km et 2650 m de D+ (grâce à ma rallonge).

Plus que 84 jours avant notre traversée des Pyrénées de l’orient à l’occident : tic-tac-tic-tac…

Charlie

No responses yet

Next »

Mots-clefs

Andenne Anhée Ardennes Aurore Cyclo Automne Bordure Brabant wallon Brevet à dénivelé BRM Bruxelles Calendrier Couvin Cyclisme Cyclo Echternach Eddy Merckx Farniente Flandrien Fons De Wolf fringale gehakt Gent Ghislain Marechal Halle Jos Huysmans kanaal lendemains de la veille magnifique Maillots Maredsous Mons-Chimay-Mons Météo Namuroise Nieuwenhove Omloop Pajottenland pavés Presentation Randonneur Rochefort Saarbrücken Tienne des Français Vedrin Vieille prune Zuunbeek

Recherche