Himachal View theme

Archive for mai, 2011

mai 16 2011

Raid Paris Roubaix VTT le dimanche 15 mai 2011

Published by Joël under Uncategorized

Raid Paris Roubaix VTT le dimanche 15 mai 2011.

En alternance une fois sur deux avec une rando cyclo, le raid VTT propose de rallier Wallers et la célèbre tranchée d’Arenberg au vélodrome de Roubaix en passant à travers champs, bois, routes et bien sur les pavés de l’enfer du nord.

Mes copains de Vélotrainer ont logés sur place et sont partis dans les premières vagues à 7h, pour ma part j’arrive sur place vers 7h45. La belle plaque de cadre fixée sur le vélo et me voilà parti à l’assaut des pavés (…)

Il y a deux ans j’avais été étonné de l’aspect VTT de la randonnée, peu de route, beaucoup de chemin et…. les pavés les plus célèbres. Cette fois je suis prêt bien que cela ne soit pas ma tasse de thé de me farcir tout ces bois et chemins défoncés…

On attaque de suite la tranchée, puis on bifurque dans les bois et c’est parti. Le parcours est fort différent d’il y a deux ans, tant mieux d’ailleurs. Mais on fait encore moins de route ! Et les chemins sont parfois vraiment très mauvais, pour 50/60km ça va, mais sur 120 c’est un peu de trop à mon avis.

Tous les 25/30km il y a un ravitaillement copieux, il faut bien cela car les organismes sont mis à contribution principalement à cause de ce vent contraire qui nous freinera tous le parcours.

J’espérai bien rattraper les gens de vélotrainer, mais après 50km personne en vue, même aux ravitaillements ! Finalement je vois enfin un maillot VT c’est l’amiral ! Je ralentis et on fait un brin de causette, les autres ? Oh ils sont loin devant ! Si loin que ça ? Oh oui !, on roule un peu ensemble mais Damien me dit d’y aller à mon rythme, je laisse l’amiral à sa navigation. Mais pas pour longtemps, le ravitaillement suivant nous permet de se retrouver, et on mange un sandwich ensemble. A part une petite chute sans gravité tout va bien pour le marin. Il gère et c’est bien cela qu’il faut faire sur une distance pareil non ?

Je repars tranquillement mais seul, et le calvaire continue, les chemins sont de plus en plus défoncés, le vent toujours aussi désagréable et les pavés ? ben il me semble qu’on en a pas tant que cela, et sur les portions de route le vent est quasi toujours de face, c’est dur quoi !
J’ai déjà dit qu’il y avait du vent ? :)

Puis il y a les champions, qui roulent en groupe et doivent absolument te dépasser, déjà qu’il faut tenir le haut du pavé (:D) mais avec des zozos comme ceux la qui te double en faisant toucher leurs roues arrières avec ta roue avant, bonjour l’esprit du cyclotourisme. Obligé sans cesse de freiner pour éviter le contact et/ou la chute…. ça m’énerve comme c’est pas possible alors je gueule. Mais c’est sans doute la fatigue qui me met de mauvaise humeur.

Le compteur m’indique que le vélodrome ne doit plus être très loin, en effet on est à Hem et après une dernière côtelette (c’est une petite côte) je reconnais l’avenue qui mène vers Roubaix.
Au premier feu rouge que vois-je ? Velotrainer presque au complet !
D’abord Jan, Kiki, Bruno, Hocus, Tikis, Oli21, DJ, Claude et ?? Je ne sais plus.
Incroyable après presque 6h de route je les rattrape enfin…

On arrive ensemble sur la piste, oulala que c’est impressionnant ces tournants, je reste bien sur la piste bleue, je vais pas me casser la figure à 100m de l’arrivée.

Puis on retrouve Thierry 250 et le président ainsi que Mme.

Voilà une journée bien remplie en tout cas, après un petit moment de discussion, je retourne à Villeneuve d’asq chez Sarah, Seb, Luna et Coco.

No responses yet

mai 15 2011

Samedi 14 mai 2011 : Vers les Fagnes au VC Vedrin

Published by Col dIzoard under Calendar, Comptes rendus


Je me suis élancé ce samedi 14 mai sur le 157 km de Vedrin, présentant une dénivelée de 1600 m. Les montées sont plutôt longues et souples, ce qui me convient assez bien. Perdu comme d’hab dans les rêveries du cyclo solitaire, je loupe, comme d’hab, une flèche. Etant encore en froide humeur avec mon gps, que j’ai par rétorsion laissé à la maison, je me rappelle néanmoins que le premier contrôle …est à Maredsous, que je rejoins donc sans trop de difficultés.

Mon pédalier commence à faire un cui-cui-cui d’autant plus préoccupant, qu’il se mue en clac-clac-clac après 70 km et je décide donc de me rabattre sur le 112 km pour éviter de terminer en « Run and bike ».

La température fraîchit néanmoins et après le 2e contrôle de Mariemont, je décide d’enfiler la veste.

C’est là peu après que le destin unit ma route à celle de Gabriel, des cyclos d’Andenne : un pistard qui a effectué de magnifiques voyages ou diagonales à vélo et tout récemment son Escapade à Saarbrücken ( cfer http:// www.cyclandenne.com ) dont son compère nous vante «  le tronçon Echternach-Trève-Sarrebruck est vivement conseillé avec uniquement des pistes cyclables parallèles à la Moselle et à la Sarre pour un total approximatif de 150km »

Ce club très actif est notamment l’organisateur de la Farniente (déjà passée) mais bientôt de la Namuroise ce prochain 16 juillet : désolé Gabriel, mais je serai à ce moment sur les routes du Languedoc avec Christine pour étrenner notre tout neuf et rutilant tandem Cannondale : mais ce n’est que partie remise.

Je terminerai, vu mes errements, avec 122 km à la moyenne de 25,1 km/h.

Merci aux collègues du VC Vedrin pour leur beau parcours et la qualité de leur accueil.

Charlie

No responses yet

Next »

Mots-clefs

Andenne Anhée Ardennes Aurore Cyclo Automne Bordure Brabant wallon Brevet à dénivelé BRM Bruxelles Calendrier Couvin Cyclisme Cyclo Echternach Eddy Merckx Farniente Flandrien Fons De Wolf fringale gehakt Gent Ghislain Marechal Halle Jos Huysmans kanaal lendemains de la veille magnifique Maillots Maredsous Mons-Chimay-Mons Météo Namuroise Nieuwenhove Omloop Pajottenland pavés Presentation Randonneur Rochefort Saarbrücken Tienne des Français Vedrin Vieille prune Zuunbeek

Recherche