Himachal View theme

Archive for juin, 2011

juin 18 2011

Ardéchoise 2011 : un beau derby d’amitié avec nos copains d’Aurore cyclo

Published by Maillot à Pois under Uncategorized

C’est l’histoire de deux mecs, partis un peu avec des cales de plomb, après deux défections dans le vaillant quatuor qui devait représenter le BBB sur la XXème édition de l’Ardéchoise.

4 jours, 528 km, 10.033m de dénivelé positif, 26 cols, … c’est vrai que le programme était costaud mais de saison, vu l’état d’avancement de notre préparation. Finalement, j’étais celui qui avait le plus à craindre, suite à des ennuis de cuissard corrosif et de cadre fêlé qui m’avaient mis au repos forcé pendant un gros mois.

Nous nous sommes donc retrouvés, Charlie et moi, en cette bonne  ville de Saint Félicien, dans le nord de l’Ardèche, déterminés à tirer le meilleur de cette aventure.  L’hébergement cette année est un peu particulier.  Nous sommes hébergés idéalement les deux premières nuits dans un chalet à 4 km en contrebas de St Félicien.  Piscine, cafétéria avenante, calme, … un peu plus d’espace grâce à nos deux défections … que du bonheur.

1er JOUR : L’Ardèche verte.  86 km, 10503m D+, 3 cols.

Le mercredi est le jour de l’Ardèche verte.   N’étant pas trop sûr de mon état de forme, nous nous testons sur le parcours de 86 km.  Tout de suite, la magie s’opère.  Les ravitos nous attendent dans chaque village, avec fanfare et saucisson. C’est le Grand Jour de l’année pour ces pays perdus en pleine nature.  On imagine la fierté des gosses de montrer leur belle région à des cyclos venus du monde entier.

Nous entamons le parcours en compagnie du club bordelais de Carbon-Blanc, qui dors dans le chalet voisin et qui nous a envoyé son meilleur ronfleur en émissaire.  Ce club compte de très bons rouleurs, dont un habitué de Paris-Brest-Paris, tous très bons grimpeurs et, malgré ça :-) fort sympatiques !

Annonay a mis les bouchées doubles.  Nous y sommes accueillis par Miss Ardèche (mais oui!) et une presque-Miss Cap Vert, armée d’un micro et d’un beau répertoire.  J’offre un petit pas de danse à mon vélo.

Le parcours de 86km est plus court, mais compte les plus belles bosses du parcours, dont le très pittoresque Col du Rouvey, qui pointe déjà à 1244m.

Nous terminons cette belle journée par une exceptionnelle omelette aux cèpes sur la place de Lalouvesc où nous faisons la connaissance d’un groupe de Québécois avec qui nous partageons un point commun peu banal : ce sont eux-aussi des amis d’Aurore cyclo, qu’ils ont côtoyés l’hiver dernier lors d’un stage à la Guadeloupe !

Décidément, le monde cyclo est bien petit par les distances, mais énorme par les amitiés qu’on y tisse.

Parlant d’Aurore, Pietro et Alain sont bien arrivés à leur étape de Chanas.  Nous nous lançons les premiers défis pour rire par SMS, avant de pouvoir enfin rouler ensemble sur la première étape de la Montagne Ardéchoise.

.. à suivre …

No responses yet

juin 13 2011

Dimanche12 et Lundi 13 juin

Published by admin under Comptes rendus, Uncategorized

Ce dimanche, rendez-vous était fixé à la patinoire pour un parcours de remise en forme bien utile après un mois consacré pour certains à préparer Ardéchoise (les plus assidus sur le vélo), examens, barbecues, soigner des blessures, déménagement,….

C’était le premier jour de sortie pour nos nouveaux maillots blancs livrés sur place par le maillot à pois. Après une séance très fashionista, nous nous sommes tous retrouvé en blanc. Avec nos SUPERBES nouveaux maillots.

Le groupe composé d’Hugues, Etienne, Fabian, Ronald, Xavier, Joël et moi-même, s’est lancé de la patinoire du Bois de la Cambre sur notre parcours brabançon. Après quelques kilomètres sans incidents, le groupe décide de changer de tracé ce qui nous mène  directement vers une première belle côte enchaînée avec un des murs les plus raides près d’Overijse. Conséquence, un itinéraire bis est mis en place par l’arrière du peloton. Après un regroupement rapide, nous attaquons la côte d’Huldenberg. La suite du parcours se fait via Sint-Agatha-Rode, Oud-Heverlee, le groupe réalise une belle boucle qui après une pause au soleil nous ramène sur le chemin du retour. Après une dernière improvisation du maillot à pois (il a tous les droits, c’est son anniversaire !) nous sommes sur le chemin du retour. Dernier incident, une crevaison de notre maillot blanc qui lui aussi assez à plat, décide de rentrer à pied avant d’attendre la voiture d’assistance. On se retrouve à la patinoire, très fréquentée (fête des pères ?) avec 80km au compteur et surtout le plaisir d’avoir retrouvé le plaisir de nous retrouver le dimanche sur nos vélos. Merci à tous !

Lundi, nous sommes partis du Bois pour nous rendre à Waterloo, objectif du jour, les Boucles Impériales organisées par le Cyclo Woluwé St Lambert. L’équipe est composée de Ronald, Xavier, Joël et moi-même. Après un Bruxelles Waterloo rondement mené (même si la piste cyclable et parfois impraticable) nous retrouvons Christian, nouveau venu, pour partir sur le 80km. Le parcours bien fléché est étonnamment peu fréquenté, le rythme d’entrée de jeu est assez rapide (30 km/h) et une organisation en deux groupes se fait assez rapidement. La première partie du parcours se fait face au vent. Notre ballade du jour passe par Braine Lalleud, Opain, Bois-Seigneur-Isaac, Ronquières (avec une belle remontée du plan incliné face au vent) et Seneffe pour nous retrouver au ravitaillement. L’accueil est chaleureux, l’occasion de papoter avec les organisateurs forts sympathiques, logique quand on sait que la devise du Cyclo Woluwé St Lambert  c’est « Leffe toi et marche ! »

a route continue vers Buzet, Rêves et le retour s’amorce avec le vent dans le dos (Ronald se demande combien de temps il peut tenir à 50Km/h) on passe fonteny, Genappe, Placenoit et pause au Lion de Waterloo. L’occasion d’une petite dissertation sur les différences culturelles entre le golf de l’Empereur et la friterie de la butte (on a parfois un côté club philo chez les BBB). Avant d’arriver à Waterloo, Ronald et Joël nous quittent pour filler par le chemin des écoliers vers Bruxelles, Christian est déjà sur le chemin de retour vers Rixensart, Xavier et moi optons pour un Coca Cola sur la ligne d’arrivée. Après cette pause, retour à grand train et c’est l’arrivée à Bruxelles avec 115 KM au compteur.

Rendez-vous le week-end prochain !

Pierre

No responses yet

Next »

Mots-clefs

Andenne Anhée Ardennes Aurore Cyclo Automne Bordure Brabant wallon Brevet à dénivelé BRM Bruxelles Calendrier Couvin Cyclisme Cyclo Echternach Eddy Merckx Farniente Flandrien Fons De Wolf fringale gehakt Gent Ghislain Marechal Halle Jos Huysmans kanaal lendemains de la veille magnifique Maillots Maredsous Mons-Chimay-Mons Météo Namuroise Nieuwenhove Omloop Pajottenland pavés Presentation Randonneur Rochefort Saarbrücken Tienne des Français Vedrin Vieille prune Zuunbeek

Recherche