Himachal View theme

Archive for août, 2011

août 05 2011

Sortie Club du dimanche 7 aout 2011 : la mécanique fait des siennes …

Ce dimanche, nous rassemblions les rares Big Brackets encore à Bruxelles pour un tour d’une 100aine de kilomètres au départ du Bois de la Cambre.  Je retrouve Véronique, Michel et un nouveau rouleur cette saison, bien que membre depuis le début : Alan.  Nous nous lançons sur le 100km de Hoeilaart à Gembloux, où je laisserai mes compagnons rentrer seuls alors que je poursuivrai pour rejoindre mes fifilles.

Mon Look fissuré est toujours en attente de son remplaçant.  Mon Trek se répare de la chute de dimanche dernier.  C’est donc mon cadre en acier “vintage” qui reprend du service.  Des tubes cromoly Colnago, montés sur mesure dans les années 70.  Tout est encore d’origine et tourne comme une horloge : les jantes Mavic à boyaux, la selle Roll’s en cuir de biquette, le groupe Campagnolo Nuevo en 6 pignons et deux plats à viandes de 46 et 53 dents.

Alan a une certaine appréhension et il y aurait de quoi.  Michel est toujours aussi puissant et tenace face au vent, Véronique s’accroche à lui comme un poisson pilote.  Heureusement que nous appliquons fidèlement notre devise”samen uit, samen thuis”.  Mais Alan n’a aucune crainte, ni aucun complexe à avoir car il colle très bien au groupe, malgré les quelques murs d’Hoeilaart franchis au pas de course.

En réalité, c’est le plat qui lui cause le plus de soucis.  Il a changé des pièces la veille et le réglage n’est pas parfait.  En cause, un relâchement du câble du dérailleur avant. En mettant tout à droite, la cage racle la face arrière de la manivelle en carbone du pédalier (qui est fichue, du coup…).  Assez pour faire sauter la chaîne et le bloquer sur le petit plateau.  Et le voilà qui prend systématiquement le vent.

C’est comme ça qu’il a suffit d’un moment inattention pour qu’Alan loupe la flèche vers Bonlez.  Honte sur moi ! Je pensais pourtant l’avoir en vue au virage précédent.  Malgré le gsm, pas moyen de le joindre.  Mais il est bien rentré… sur le petit plateau..
Nous n’étions plus que deux petits nègres collés à la roue de Michel qui bravait de face le vent du Condroz.  C’est là que j’ai commencé à décrocher régulièrement.  J’ai d’abord imputé ça à mes quelques heures de sommeil, en pleine célébrations du Meyboom.  Puis je me suis dit que les matériaux âgés commençaient à se laisser aller.  Tout en roulant, j’ai revissé un peu la molette de mes étriers pour les écarter.  Sans savoir que, sur ce modèle ancien, le système est inversé.  Je venais sans le savoir de le transformer en vélo d’appartement avec une résistance, comme si le vent et les faux-plats ne suffisaient pas.
Heureusement que Michel et véro se sont retournés régulièrement pour lever le pied et me laisser revenir dans les longues traversées à découvert avant Gembloux.
Véronique me raconte qu’ils ne sont pas rentrés sans mal, ayant perdu les marques ^C.  Michel connait bien la région.  Ils sont rentrés avec 135km dans les jambes et très contents de cette bonne journée. Sans pluie, ça mérite d’être célébré !

No responses yet

Mots-clefs

Andenne Anhée Ardennes Aurore Cyclo Automne Bordure Brabant wallon Brevet à dénivelé BRM Bruxelles Calendrier Couvin Cyclisme Cyclo Echternach Eddy Merckx Farniente Flandrien Fons De Wolf fringale gehakt Gent Ghislain Marechal Halle Jos Huysmans kanaal lendemains de la veille magnifique Maillots Maredsous Mons-Chimay-Mons Météo Namuroise Nieuwenhove Omloop Pajottenland pavés Presentation Randonneur Rochefort Saarbrücken Tienne des Français Vedrin Vieille prune Zuunbeek

Recherche