Himachal View theme

13 et 14 avril : Van Petegem Classic à Alost et Bianchi Trofee à Ternat

Le premier vrai beau weekend de l’année a permis d’enfin faire fleurir les marques de bronzage sur les bras.

Le samedi 13 avril : Peter van Petegem Classic à Alost.  Daniel et Namiko étaient de la partie, le premier sur le 139 km (qui se révélera plus court), la seconde sur le 86 km.

Pour Dimanche 14 avril : Le Biachi trofee à Bodegem.  Grosse affluence, avec plus de 2000 participants pour ce premier volet du circuit Bianchi.

Comme souvent pour nos escapades flamandes, rendez-vous était fixé dans le quartier des squares pour un départ groupé via Koekelberg.  Nous retrouvons les sudistes au départ et même .. LE PRESIDENT ! venu de son Hainaut d’adoption.  Jacq est déjà en route avec les survivants d’Hoesvil.

L’organisation permet une inscription facile et rapide (heureusement, car avec 4€ par tête pour un seul ravito, il ne fallait pas trop réfléchir…).  Par contre, pas d’assistance technique au départ, ce qui me fera faire tout le parcours avec un rayon déserré et ma roue arrière voilée.

Le parcours est connu et très rapide.  Partis fort tard, nous doublons beaucoup de groupes, parfois très impressionnants, comme le WTC Lombeek, venus à 45 cyclistes et pour qui la journée allait prendre un tour tragique.

Nous nous apprêtions à rouler entre nous à une belle allure printanière.  Quand à hauteur de Sint-Pieters-Leeuw, nous sommes dépassés par deux belles locomotives rutilantes aux couleurs de Halle. Avec Gabriel, David, Ronald et d’autres, nous nous glissons dans les roues et c’est parti pour 40 km parcourus en un peu plus d’1h…

Nous avons bien tenté de prendre quelques relais de sympathie, mais il faut bien admettre que le peï était très très fort. Malgré un vent de 3/4 face, il a assumé l’essentiel du boulot.  Encore merci à Jef, du passage à niveau d’Enghien, qui a actionné celui-ci à temps pour me permettre de raccrocher in extremis.  Le ravito de Eikruis arrivait à point nommé, tant pour souffler un coup que pour laisser discrètement filer le tgv, sans que Gabriel l’ait vu…

Fabien, David et Ronald au ravito

Ce ravito arrivait 60km après le départ quand même… ce qui est un peu loin.  Et toujours pas de service technique pour ma roue voilée, qu’il faudra faire tenir encore une 30aine de km.  Tout ce dont j’avais besoin, c’était une bièss pince universelle…

Sur le retour, Gabriel, David et Ron remettent les gaz.  C’est trop pour moi et mes réserves épuisées par l’aller.  Heureusement, nous avons maintenant le vent dans le dos et je peux les garder en point de mire.

Et voilà qu’en point de mire arrive aussi une scène qu’on espère ne jamais voir sur les randonnées.  Gyrophares, attroupement, un corps allongé, c’est celui d’un cyclo du WTC Lombeek.  Son coeur lui a tiré sa révérence à hauteur de cette dernière petite côte du parcours, face au café Bij Kuiper à Schepdaal.

L’occasion de se souvenir que le vélo, comme tout sport exigeant, comporte des risques et demande de la régularité … et probablement aussi un brin de chance.

Moi, c’est mon rayon qui me lâche un peu plus loin.  Ma roue arrière fricote avec mon patin à la moindre torsion. Je rentre donc pépère, songeant aux copains de ce cycliste, hébétés au bord de la route.

A l’arrivée, toujours pas de stand mécanique ni de pince universelle, mais un verre offert (à 2€ d’inscription + 2€ la chope, ça reste une des pils les plus chères de mon palmarès..).

Nous remontons vers Bruxelles au plus court, par la chaussée de Ninove, les terrasse des St Gery et (pour faire plaisir à Marie) notre bon vieux Grût Mèt !  C’est l’occasion de réaliser que la rue des colonies, après 100km, vaut tous les juges de paix de la saison des classiques.

Bonne semaine de repos avant Liège-Bastogne-Liège, samedi prochain !

avr112013

Published by Maillot à Pois at 23:52 under Uncategorized

Mots-clefs

Andenne Anhée Ardennes Aurore Cyclo Automne Bordure Brabant wallon Brevet à dénivelé BRM Bruxelles Calendrier Couvin Cyclisme Cyclo Echternach Eddy Merckx Farniente Flandrien Fons De Wolf fringale gehakt Gent Ghislain Marechal Halle Jos Huysmans kanaal lendemains de la veille magnifique Maillots Maredsous Mons-Chimay-Mons Météo Namuroise Nieuwenhove Omloop Pajottenland pavés Presentation Randonneur Rochefort Saarbrücken Tienne des Français Vedrin Vieille prune Zuunbeek

No responses yet

Trackback URI | Comments RSS

Leave a Reply

Recherche