Himachal View theme

Tag Archive 'Gent'

mar 20 2010

Samedi 20/03/2010 : Omloop het Nieuwsblad voor Cyclos : Goe bezig !

A vrai dire, on y croyait pas trop en se levant.  Voyant le ciel menaçant, le Maillot à Pois avait tenté de se cabrer devant l’obstacle après avoir prédit une tempête arrivant à Gand pour 10h.  Il aura fallu toute la détermination du Maillot Jaune pour amener l’équipe au départ à la Wielerpiste Eddy Merckx. On ne le remerciera jamais assez pour son abnégation.  Non seulement le garde-boue du maillot à pois restera sec, mais le temps était très agréable avec plus de 15°.  Que du bonheur !

Beaucoup de monde au départ, malgré le prix un peu élevé dans ce genre d’organisation de masse.  Par contre, on en a pour ses 10 euros : ravitos bien fournis avec boissons énergétiques, organisation au top, parking gardé pour les vélos, bidon offert, fléchage parfait, assistance technique, …

Le début du parcours pour quitter Gand emprunte beaucoup les pistes cyclables.  C’est assez stressant pour Bob qui s’essaye à rouler dans les roues.  Le quatuor reste soudé dans le peloton.  Les maillots bien visibles sont très utiles pour se repérer.  Le Maillot Jaune a le réflexe de sauter dans les bonnes roues pour accrocher un peloton qui nous emmène à bonne vitesse jusqu’à mi-parcours.  Malgré un sérieux vent de 3/4 face, nous arrivons au ravito de Gavere avec une moyenne de 24Km/h.

Très bien, le ravito : une « Biobox » pour la grosse commission du Maillot à Pois, du réseau pour que Bob envoie quelques mails au boulot, plein de potions pour le Maillot Amarillo, … En redémarrant, Bob expérimente le coup classique du débutant avec les pédales automatiques : à l’arrêt, déclipser à gauche … et tomber à droite dans une bouse.

La seconde partie du parcours se court sur du velours.  Pas de dénivelé, à part un pont d’autoroute de temps à autre.  Un solide vent dans le dos.  Quelques passages pavés qui sont l’occasion de découvrir cette belle technique de flandrien (avec le T-shirt qui va avec !).  Sans s’en rendre compte, on file joyeusement à 35 km/h.  Le quatuor est soudé comme les quatre doigts de la main.  Une main que le Maillot Jaune pouvait prendre dans la tronche à tout moment s’il décidait de mettre le feu au petit peloton auquel on était accroché.

A Drongen arrive le moment du deuxième petit exercice technique du jour : la bordure.
La route fait un petit retour face au vent.  Deux fois rien, 500 mètres à tout casser.  Les plus attentifs avaient remarqué les drapeaux virilement tendus de 3/4 face au parcours.  Une fois le tournant passé, Bob a regretté l’inertie de sa surcharge pondérale perdue. Un éventail laissait la place à 5 coureurs, pas plus.
Et c’est déjà le retour à Gand.  Les Brackets sont restés en groupe de bout en bout sur les 60 km, en ramenant une moyenne de 25 km/h.  De quoi penser avec confiance à allonger les distances.

Une bonne petite eau pétillante avec un brootje gehakt comme à la maison et on se donne rendez-vous demain pour les randonnées champêtres de Cyclo Chateau d’Or.

One response so far

Mots-clefs

Andenne Anhée Ardennes Aurore Cyclo Automne Bordure Brabant wallon Brevet à dénivelé BRM Bruxelles Calendrier Couvin Cyclisme Cyclo Echternach Eddy Merckx Farniente Flandrien Fons De Wolf fringale gehakt Gent Ghislain Marechal Halle Jos Huysmans kanaal lendemains de la veille magnifique Maillots Maredsous Mons-Chimay-Mons Météo Namuroise Nieuwenhove Omloop Pajottenland pavés Presentation Randonneur Rochefort Saarbrücken Tienne des Français Vedrin Vieille prune Zuunbeek

Recherche