Himachal View theme

Tag Archive 'Mons-Chimay-Mons'

mai 02 2011

Samedi 30 avril : Mons Chimay Mons


Arrivé vers 7h du matin, je m’équipe en vitesse et je vais m’inscrire, quelle foule ! Il faut dire que le temps s’annonce superbe, il fait frais (10°) mais le ciel est bien clair et on ne sent pas encore trop le vent.

7h20 me voilà parti, pas trop de monde , mais pas esseulé non plus, on se faufile à travers les voitures pour traverser la grand place de Mons sans s’arrêter devant le doudou…. et en quelques kms nous voilà déjà en pleine campagne.
Je ne connais pas du tout la région alors je découvre, je savoure.
Et ça monte et ça descend et ainsi de suite, ah oui c’est un brevet à dénivelé !

Premier ravitaillement , c’est la grosse foule, juste après on attaque une grosse côte ou un panneau demande de bien regarder l’heure , mais pourquoi donc ?  pour la photo naturellement ! 2 photographes saisissent les courageux en plein effort.

Au fur et à mesure des kilomètres, les collines font place à la forêt et à la fraîcheur des sous-bois, deuxième ravitaillement au barrage du try de rome, avec le soleil qui brille de milles éclats on se croiraient presque dans les alpes tant on est entouré de nature et de dénivelé.

Tout roule malgré le vent de face qui est assez gênant, tant pis on l’aura dans le dos pour le retour.

Vers Couvin, on commence à retourner vers notre point de départ, mais bizarrement le vent est toujours là, bon il faut faire avec alors.

Ravitaillement à Chimay 125km au compteur, bon, il n’y a plus qu’à se laisser filer vers Mons, cette fois le vent me porte et je me laisse pousser des ailes, le compteur affiche 34 km/h et je tente de coller à un groupe assez rapide.
Le parcours traverse la France pour une 30aines de kms, cela se remarque, les routes sont bien mieux entretenues que chez nous.

Les 30 derniers kms se font à nouveau avec un fort vent de face, ou bien est-ce la fatigue qui commence à se faire sentir…  j’arrive vers 16h15 à Mons pas trop crevé mais le dénivelé (2450m) m’a fait assez mal, c’est surtout que les côtes étaient courtes mais bien pentues.

Un seul petit reproche: j’aurais préféré passer dans les centres villes des endroits traversé, cela aurait été plus beau d’un point de vue touristique, mais d’un autre coté rouler plus de 200km avec 4 ou 5 feus rouges pour un Bruxellois c’est un exploit !

Joël

No responses yet

Mots-clefs

Andenne Anhée Ardennes Aurore Cyclo Automne Bordure Brabant wallon Brevet à dénivelé BRM Bruxelles Calendrier Couvin Cyclisme Cyclo Echternach Eddy Merckx Farniente Flandrien Fons De Wolf fringale gehakt Gent Ghislain Marechal Halle Jos Huysmans kanaal lendemains de la veille magnifique Maillots Maredsous Mons-Chimay-Mons Météo Namuroise Nieuwenhove Omloop Pajottenland pavés Presentation Randonneur Rochefort Saarbrücken Tienne des Français Vedrin Vieille prune Zuunbeek

Recherche