Himachal View theme

Tag Archive 'Rochefort'

mai 19 2012

Samedi 19 mai, Namur-St Hubert : premier hâle de la saison!

Samedi 12 mai, j’arpentais les belles rondeurs de la Magnifique sur 140 km et quelques solides casse-pattes à 15 %. Après les 50 premiers km, le gps affichait plus de 1000 m de dénivelé. Mais le parcours portait bien son nom, paysages ardennais grandioses au départ de Rochefort. J’aurai le plaisir d’y croiser le toujours valeureux Guy Godfrind, doyen d’Aurore cyclo et entre doyens nous évoquerons nos douces impressions relatives à nos petits enfants, tout en escaladant de solides bosses.

Ce samedi, toujours à la recherche des dénivelés perdus, je m’attaque à Namur St Hubert. Cela commence bien, le 165km est devenu 172 : soit ne soyons pas mesquins…Mais ici, grande nouvelle, le soleil printanier daigne faire des apparitions et les premières traces de hâle « camionneur », chères aux cyclos marquent cette journée faste.

Démarrage avec Christophe le bolide, d’Aurore-cyclo : nous parcourons quelques km ensemble, suffisamment pour me rappeler qu’il faut en garder sous la pédale pour la suite…

Ici, pas de gros casse-pattes, mais de très longues montées. Un parcours tout en longueur, orienté NE-SO, avec vent de face au départ, et donc grande joie au retour. Vers midi, sms de Fabien : «  Suis arrivé, t’es où ? » …scrogneugneu, il me reste encore 100 bornes, ce n’est pas aujourd’hui qu’on partagera quelques trappistes. A ce sujet, les villages traversés comportent à nouveau de belles évocations brassicoles : Rochefort, Ciney, tempérées par… Spontin.

[Note de Fabien : ce que Charlie ne dit pas, c'est que roulais, moi, sur le 75km ... beaucoup plus plat ]

Après le 2e contrôle, virage à gauche et attaque d’une belle longue côte, suivie au sommet d’un virage à gauche et de 10’ de descente soutenue…pour débouler à nouveau au…2e contrôle ! Rebelote on remet cela et arrivé à au sommet (bis) on regarde bien sa petite flèche jaune qui indique de filer à droite et non à gauche…

Arrivée sans meurtrissure à Namur, avec un total de 182 km et 2650 m de D+ (grâce à ma rallonge).

Plus que 84 jours avant notre traversée des Pyrénées de l’orient à l’occident : tic-tac-tic-tac…

Charlie

No responses yet

mai 07 2011

08 mai 2011 : Rochefort. Huit heures à chevaucher une Magnifique !

Ce samedi 8 mai, c’était le brevet de la Magnifique, organisé par le vélo-club de Rochefort.

A Rochefort il y a 3 choses essentielles :

  • Le Festival du Rire : ce n’était manifestement pas aujourd’hui
  • La bière trappiste à 8 ou 10 degré : j’en sirote une au moment où je vous écris1
  • Et…la Magnifique.

Cette bougresse ne se laisse pas conquérir aisément : pour se faire, il faut tâter et parcourir toutes ses formes extrêmement généreuses et qui se traduisent par 180 km et 3.200 m de D+.

En tout une 20 aine de grosses côtes dont 6 côtes répertoriées au Cotacol.

Parcours splendide passant notamment par Grüne, Ambly, Masbourg , Le Fourneau St Michel, Saint-Hubert, Opont, Porcheresse, Redu2, Daverdisse, Transinne, etc. De nombreux villages typiques parcourus par la célèbre Transardennaise3 : nous croiserons à plusieurs reprises les fameuses balises jaune et blanc.

Solide parcours qu’il convient de gérer en appliquant le principe socratique du «  Connais-toi toi-même » : résister à s’insérer dans des groupes trop rapides (sans savoir s’ils roulent sur le 180 ou le 75… !) , trouver son rythme et bien alterner les positions dans les côtes comprenant de nombreux passages à plus de 14 %, manger régulièrement mais pas trop ( éviter trop de barres  ), se jouer du vent quand c’est possible. Des gars ont démarré comme des fous : résultat dès le 3e tournant un flamand est parti dans le décor brouter les foins. Des types m’ont dépassé à des vitesses supersoniques et que j’ai repris 80 km plus loin, avec des tronches complètement ravagées.

J’ai rencontré des cyclos sympas de Wellin qui s’entraînaient pour… l’Ardéchoise !

Après 90 km, le citoyen Zéphyr s’est imposé dans la partie : le Maître Yoda de Fabi n’avait visiblement pas plus essaimé dans les Ardennes qu’en Provence ! A croire qu’on avait emporté le mistral dans nos bagages : il prit un malin plaisir à nous arroser de rafales de Kalachnikov de préférence dans les grosses côtes. Le casque et les lunettes s’avérèrent donc fort utiles pour se protéger des chutes de branches et de pommes de pin ou pour prévenir l’encrassement des yeux par la poussière et les agglomérats de pollen. On ne plaindra pas du beau temps, mais le maillot noir en plein soleil, c’est assez pénible : donc espérons que nos nouveaux maillots arriveront bientôt.

Comme souvent dans les clubs wallons, l’ambiance est très fraternelle et on ne lésine pas sur les ravitos.

Un grand bravo au cyclo-club de Rochefort, notamment pour le balisage parfait. Allez, l’Ardéchoise se rapproche à grandes enjambées !

Charlie

,

1 J’ai fait le plein de Rochefort en vue d’une prochaine réunion conviviale des BBB !

2 J’ai été bouquiner et j’ai ramené une encyclopédie Britannica 12volumes dans les poches de mon maillot.

3 Un itinéraire balisé exceptionnel allant de La Roche à Bouillon (160 km à pied, à vélo ou à VTT)

No responses yet

Mots-clefs

Andenne Anhée Ardennes Aurore Cyclo Automne Bordure Brabant wallon Brevet à dénivelé BRM Bruxelles Calendrier Couvin Cyclisme Cyclo Echternach Eddy Merckx Farniente Flandrien Fons De Wolf fringale gehakt Gent Ghislain Marechal Halle Jos Huysmans kanaal lendemains de la veille magnifique Maillots Maredsous Mons-Chimay-Mons Météo Namuroise Nieuwenhove Omloop Pajottenland pavés Presentation Randonneur Rochefort Saarbrücken Tienne des Français Vedrin Vieille prune Zuunbeek

Recherche